Accueil Non classé Reptation du manteau neigeux

Reptation du manteau neigeux

0
0
38

On rencontre parfois dans le Bulletin d’estimation du Risque d’Avalanche (BeRA) de MétéoFrance une phrase telle que: « en cas de fissures observées, une avalanche de plaques de fond est possible, notamment dans les pentes raides herbeuses » (Bulletin du 19 février 2019 pour le Vercors). De quoi s’agit-il ?

Sur les pentes, sous l’action de la gravité, le manteau neigeux se déplace lentement vers l’aval.
Lorsque le manteau est localement plus accroché au sol par le gel ou des irrégularités du substrat, il se produit au sein du manteau des mouvements de fluage et de fissuration:

Fluage
On connaît l’effet produit sur les jeunes arbres par l’appui en reptation du manteau neigeux:

Reptation_arbre

Ce déplacement peut s’effectuer avec une vitesse de quelques centimètres à quelques mètres par jour. La plupart du temps, en effet, les premiers centimètres du manteau au-dessus du sol sont
humides et constituent une « couche lubrifiante ». Ce phénomène peut s’observer même avec une pente très faible, comme en témoigne ce cliché :

Reptation

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clubalpingrenobleoisans
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Secours en via ferrata

Quelques situations  rencontrées ou redoutées en via ferrata : A. Un participant ne parvie…